SECTION SE-Unsa de la CHARENTE - 10 RUE DE CHICOUTIMI - 16000 ANGOULEME
Tél. 05 45 38 28 44 - Por. 06 35 31 75 09 - 16@se-unsa.org

 
NON RENOUVELLEMENT DES EVS
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

DEVANT L’URGENCE DE LA SITUATION, LE DASEN NOUS A REÇU EN AUDIENCE INTERSYNDICALE MERCREDI 10 SEPTEMBRE À 17H30.

Le DASEN nous a affirmé que l’initiative du mail aux écoles par le service gestionnaire du LISA informant du non renouvellement des CUI aide administrative ne venait pas de ses services, et que l’ensemble de ces personnels seraient contactés sur cette fin de semaine afin d’envisager une bascule sur un contrat d’un an supplémentaire affecté à l’accompagnement d’élève en situation de handicap. Chaque dossier sera examiné au regard des compétences. Ceci explique le second mail que les écoles ont pu recevoir aujourd’hui.

En effet, alors que la dotation de CUI sur le département serait quasiment identique à l’année précédente, les demandes exponentielles de prise en charge MDPH en ce début d’année engloutirait le contingent des 49 aides administratives affectées dans les écoles ainsi que les emplois vie scolaire dans les collèges…. C’est INACCEPTABLE.

Voici les propos que le SE-Unsa 16 a tenu :

MALTRAITANCE : alors que chaque école concernée pouvait espérer en juillet un renouvellement de son EVS, ces personnels apprennent par un courrier aux écoles, ce lundi, que le renouvellement n’était pas possible actuellement, à quelques jours de la fin de leur contrat.

GACHIS !!! Que d’énergie dépensée de la part des directeurs et de ces personnels et maintenant que tout fonctionne dans la plupart des cas…il faudrait s’en passer ou tout recommencer au gré d’une nouvelle hypothétique dotation …

En pièce jointe, vous trouverez un modèle

de motion adressée au Recteur, pour le

maintien de cette fonction indispensable, Ã 

faire signer en conseil d'école

extraordinaire.

A envoyer au DASEN de la Charente.

Envoyer un double au SE-Unsa 16.

Le SE-Unsa intervient auprès du cabinet du ministre, les aides administratives ne peuvent pas être une variable d’ajustement.

Si les demandes de prises en charge de la MDPH doivent être honorées (sur ce point, un groupe de travail doit être mis en place), pour le SE-Unsa 16, le contingent de CUI aide administrative doit être traité séparément. L’IA doit faire remonter cette demande auprès du recteur.

 

Toutes les sections départementales du SE-Unsa ont interpelé le Recteur.

Le SE-Unsa de la Charente, alerté lundi par des directeurs et directrices d'école, qui emploient des contrats aidés pour des tâches administratives, du non renouvellement de ceux ci à quelques jours de la fin de leur 1ère année avait aussitôt demandé une audience au DASEN 16.

Pour le SE-Unsa de la Charente c'est un manque de respect inacceptable au regard de ces personnels et de toute la communauté éducative.

N'hésitez pas à prendre contact avec le SE-Unsa 16.


   Motion à M. Le Rect   
(38.1 ko)
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir