SECTION SE-Unsa de la CHARENTE - 10 RUE DE CHICOUTIMI - 16000 ANGOULEME
Tél. 05 45 38 28 44 - Por. 06 35 31 75 09 - 16@se-unsa.org

 
Suspension du jour de carence : une avancĂ©e certes… mais de courte durĂ©e !
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Le SE-Unsa, par le biais de l’Unsa Fonction publique, a votĂ© favorablement le projet de dĂ©cret suspendant le jour de carence pour les seuls agents atteint par le virus de la Covid-19. Il s’agissait lĂ  de confirmer qu’une telle mesure Ă©tait indispensable pour la protection de tous.
 
Ce dĂ©cret prĂ©voit cette suspension Ă  partir du lendemain de sa publication (a priori vers le 11 janvier) et jusqu’au 31 mars 2021. Or, nous le savons, après cette date l’épidĂ©mie ne sera pas Ă©radiquĂ©e. Aussi avons-nous demandĂ© au gouvernement et Ă  sa majoritĂ© de voter une loi permettant la suspension du jour de carence jusqu’à la fin de l’épidĂ©mie ou a minimajusqu’à la fin de la campagne de vaccination.

Ce droit n’est ouvert qu’aux agents testĂ©s positifs. L’agent doit alors enregistrer la date d’obtention de son rĂ©sultat sur la plateforme « declare.ameli.fr Â». Il sera alors placĂ© en arrĂŞt maladie par la caisse nationale d’assurance maladie (CNAM).

Si la sus­pen­sion du jour de carence pour les agents publics en cas de Covid-19 est une avan­cée posi­tive, nous continuons à déplorer l’instauration de ce dernier depuis 2017. En effet, cette mesure s’avère injuste et inefficace. Aussi réclamons-nous toujours que ce dispositif soit définitivement abrogé.

 

 
 
 
 
 
ALC