SECTION SE-Unsa de la CHARENTE - 10 RUE DE CHICOUTIMI - 16000 ANGOULEME
Tél. 05 45 38 28 44 - Por. 06 35 31 75 09 - 16@se-unsa.org

 
Compte rendu COPIL ruralité du 12 novembre 2020
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Nous sommes intervenus en ces termes :

Cela fait longtemps que l’école du village n’accueille plus les enfants de ce village.

Nous n'avons  pas de sujets tabous sur la question de l’évolution du rĂ©seau des Ă©coles.

Nous ne sommes pas opposés par principe aux fermetures si tant est que les décisions soient concertées et aboutissent à une contractualisation avec des partenaires qui s’engagent réellement. Nous ajoutons que les concertations devront notamment prendre en compte la question du sport (problème des piscines en Charente), de l’accès à la culture, et veiller à la distance parcourue par les enfants et aux conditions d’accueil des élèves.

Nous avons rappelé la douleur que peut ressentir un élu à l’annonce de la fermeture de son école. Certaines réactions d’élus sont moins politiques qu’affectives.

Nous avons insisté sur le besoin d’accompagner les fermetures d’écoles d’une réflexion sur l’utilisation qui sera faite postérieurement des locaux. Il est en effet important de maintenir les villages en vie. C’est pourquoi nous demandons depuis quelques années un conseiller technique en charge des relations Collectivités-Etat-Education Nationale pour accompagner des nouveaux projets périscolaires, culturels et sportifs dans ces villages."

 
 
 
 
 
ALC