SECTION SE-Unsa de la CHARENTE - 10 RUE DE CHICOUTIMI - 16000 ANGOULEME
Tél. 05 45 38 28 44 - Por. 06 35 31 75 09 - 16@se-unsa.org

 
Reprise du 2 novembre ... Et ça continue encore ... (Communiqué de presse et compte-rendu entretien avec DSDEN)
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Communiqué de presse du SE Unsa 16 et de l'Unsa Education 16 :

"Rien ne va plus, faites vos jeux...

    Encore une fois, les personnels de l’Éducation Nationale seraient tenus de réorganiser une rentrée en 3 jours.

    L'épuisement des collègues est proche du point de non retour.

    Dans un contexte de confinement, le gouvernement nous sert un protocole qui offre de multiples interprétations. Du « faites ce que vous pouvez Â» aux consignes intenables, la bonne conscience des personnels est encore mise à rude épreuve.

    De l'accueil échelonné au non brassage des groupes en passant par le port du masque partout tout le temps et la désinfection des locaux, les personnels sont tenus de réaliser l'impossible.

    Que notre ministre cesse de parler de reconnaissance et qu'il se consacre enfin à mettre les moyens nécessaires au bon fonctionnement de nos établissements.

    Pour l'heure, le SE Unsa 16 et l'Unsa Education 16 seront au côté de tous les personnels pour les protéger et les accompagner en lien avec les services de la DSDEN16 et les appelle à faire remonter l'intégralité des dysfonctionnements"


Le SE Unsa de La Charente encourage tous les collègues à faire remonter via "la cloche" l'ensemble des manquements à leur sécurité et à leur qualité de vie au travail (masques, desinfection...)


L'annulation de la rentrée décalée a obligé les collègues à défaire et refaire un travail déjà finalisé. Du Blanquer dans toute sa splendeur !!!

Informez vos IENs si vous maintenez une rentrée décalée à 10h.


Echange téléphonique avec le secrétaire général :

-Attestation : Suite à notre intervention, l'administration nous répond qu'elle est mise à disposition des parents, pas forcement envoyée à tous. Elle peut être mise en ligne sur le site de l'établissement.

-Masques : Des masques Corelle, transparents et de petites tailles seront fournis dans les écoles à partir de lundi mais dire si ce sera possible partout dès lundi ...

-Désinfection : Des flous subsistent  et les collectivités ne sont pas toujours en capacité de suivre. Signalez nous tout manquement !

-Limitation des brassages : La philosophie de la rectrice est la suivante... La limitation des brassages et les accueils échelonnés se jouent dans les grosses écoles. cf lycée sur un niveau mais pas par classe. Pas lieu d'être nécessairement dans les petites écoles.
Dans tous les cas, cette organisation ne doit être effective qu'à partir du  9 novembre.

-Personnes vulnérables :

La circulaire FP du 29 octobre 2020 a précisé la situation des personnes qui peuvent être placées en ASA si le télétravail n’est pas possible :

* les personnes identifiées comme cas contact à risque

* les personnes considérées comme vulnérables. Il est à préciser qu’il n’est plus fait de différence entre les personnes vulnérables

* le parent devant assurer la garde de son enfant si la crèche, l’école ou le collège ne peuvent l’accueillir où lorsque l’enfant est considéré comme cas contact à risque

Pour rappel le décret définissant la liste des personnes vulnérables :

https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000041849680/2020-10-29/

Selon la DGRH, il faut encore attendre un arbitrage interministériel pour valider l’utilisation de cette liste.

A ce jour, et en l'absence de consignes, nous  conseillons à ces personnels de ne pas se rendre sur leur école/établissement en informant leur hiérarchie.

 
 
 
 
ALC