SECTION SE-Unsa de la CHARENTE - 10 RUE DE CHICOUTIMI - 16000 ANGOULEME
Tél. 05 45 38 28 44 - Por. 06 35 31 75 09 - 16@se-unsa.org

 
Reprise : Rappel de nos exigences
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Nous venons d'obtenir de la DASEN (via le vote intersyndical (UNSA et FSU/CGT) d'un avis en CHSCT que chaque IEN se prononce sur  le protocole d'ouveture construit par les équipes et la collectivité.

Nous venons de nous adresser une nouvelle fois à la DASEN :

"Madame La Directrice Académique,

Depuis les annonces présidentielles et ministérielles, nous vous  avons adressé plusieurs courriers précisant nos positions, nos exigences et propositions.

Le CDEN a été l'occasion d'un échange fourni.

Pour autant, si nous comprenons la nécessité d'une construction locale,  l'institution doit parler et s'engager  au niveau départemental.

Aussi, pour ne pas que cette reprise émousse les bénéfices de ce confinement à savoir, l'amélioration de la relation de confiance entre enseignants et parents, il nous semble essentiel que l'institution par votre voix,  s'exprime et s'engage.

Aussi, nous vous demandons d'écrire aux parents pour leur indiquer que :

-Leur enfant ne pourra pas nécessairement reprendre le chemin de l'école.

-Le distanciel ne pourra peut-être pas être assuré par l'enseignant de la classe et certainement pas comme avant.

Nous vous demandons également l'élaboration d'une circulaire qui précise :

-les critères pour déterminer les publics à accueillir en priorité

-les possibilités qui s'offrent aux enseignants pour articuler le distanciel et le présentiel

-la procédure de validation de l'organisation avant ouverture

Les enseignants sont des cadres, ce  ne sont pas des exécutants. Nous le revendiquons. Ce sont des fonctionnaires et en aucun cas des professions libérales.

Ils n'ont en effet pas besoin d'être infantilisés et leur expertise doit être reconnue mais leur employeur doit les protéger des frondes et pressions éventuelles  et sécuriser leur action."

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir