SECTION SE-Unsa de la CHARENTE - 10 RUE DE CHICOUTIMI - 16000 ANGOULEME
Tél. 05 45 38 28 44 - Por. 06 35 31 75 09 - 16@se-unsa.org

 
Reprise du 11 mai en Charente : l’avis du SE Unsa16
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

		

 

La situation que nous vivons est inédite et elle exige de nous un devoir de responsabilité. 

Pour autant, elle ne nous oblige pas à céder aux injonctions contradictoires et aux consignes incohérentes. 

La reprise telle qu'envisagée par le premier ministre et notre ministre est impossible et inacceptable. 

Prise par n'importe quel bout, la mise en pratique en respectant la santé de tous est très difficile, pour tout dire, impossible (circulation des élèves pour ne pas que les groupes se croisent, nombre de toilettes....)

Le principe du volontariat est lui aussi inacceptable alors que ceux que nous souhaiterions voir revenir en priorité sont justement les décrocheurs. 

Nous avons écrit à la DASEN pour lui signifier notre opposition et lui demander que la reprise du 11 mai soit envisagée comme un élargissement progressif de l'accueil des enfants de soignants (élargissement d'abord aux élèves les plus vulnérables). 

Nous aurons un contact téléphonique avec La DASEN ce mercredi 29 avril au soir mais dans l'immédiat, nous vous encourageons à faire des déclarations RSST (la cloche) préventives en listant individuellement les difficultés et les questions que vous vous posez. 

Nous vous encourageons également à ne rien proposer, ne rien discuter tant que le protocole sanitaire n'est pas connu. 

Par ailleurs, si des solutions inadaptées devaient voir le jour, ce qui est à prévoir si l'institution s'entêtait dans la posture ministérielle, le retrait des agents ne devra pas être exclu.

Le bureau du SE Unsa 16


   Courrier DASEN   
(185.5 ko)

courrier sur la prise de position du SE Unsa16

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir