SECTION SE-Unsa de la CHARENTE - 10 RUE DE CHICOUTIMI - 16000 ANGOULEME
Tél. 05 45 38 28 44 - Por. 06 35 31 75 09 - 16@se-unsa.org

 
Comment prendre en compte la p√©nibilit√© dans la fonction publique ?
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Retraites : l‚Äôann√©e 2020 d√©bute par l‚Äôouverture d‚Äôune concertation portant sur la p√©nibilit√© et sur la gestion des fins de carri√®re dans la fonction publique. 

L’UNSA a formulé des propositions pour permettre au plus grand nombre d’agents de bénéficier de la prise en compte de la pénibilité et de garantir des droits aux agents bénéficiaires du service actif.

Aujourd‚Äôhui, la p√©ni¬≠bi¬≠lit√© n‚Äôest pas prise en compte dans la fonc¬≠tion publi¬≠que. Seuls les b√©n√©¬≠fi¬≠ciai¬≠res du ser¬≠vice actif peu¬≠vent partir plus t√īt en retraite.

La r√©forme des retrai¬≠tes voulue par le gou¬≠ver¬≠ne¬≠ment pr√©¬≠voit, en s‚Äôappuyant sur le rap¬≠port Delevoye, que seul le ser¬≠vice actif li√© √† la dan¬≠ge¬≠ro¬≠sit√© (Police natio¬≠nale, admi¬≠nis¬≠tra¬≠tion p√©ni¬≠ten¬≠tiaire, doua¬≠nes, sapeurs-pom¬≠piers, police muni¬≠ci¬≠pale) et celui des ing√©¬≠nieurs du contr√īle de la navi¬≠ga¬≠tion a√©rienne soit main¬≠tenu.
Les agents de la Fonction publi­que hos­pi­ta­lière et les agents tech­ni­ques des col­lec­ti­vi­tés n’en béné­fi­cie­ront plus.

Pour l‚ÄôUNSA Fonction Publique, 
l‚Äôins¬≠tau¬≠ra¬≠tion du compte p√©ni¬≠bi¬≠lit√© ne peut pas rem¬≠pla¬≠cer le ser¬≠vice actif sans revoir le nombre de cri¬≠t√®¬≠res de p√©ni¬≠bi¬≠lit√© actuels (le tra¬≠vail de nuit, le tra¬≠vail en √©quipes suc¬≠ces¬≠si¬≠ves alter¬≠nan¬≠tes, les acti¬≠vi¬≠t√©s en milieu hyper¬≠bare, le tra¬≠vail r√©p√©¬≠ti¬≠tif, les tem¬≠p√©¬≠ra¬≠tu¬≠res extr√™¬≠mes, le bruit) et sans revoir les seuils n√©ces¬≠sai¬≠res pour obte¬≠nir des droits. Elle a donc pro¬≠pos√© :

  • le retour de 4 crit√®res : le port de charges lourdes, les postures p√©nibles, l‚Äôexposition aux risques chimiques et aux vibrations m√©caniques.
  • la cr√©ation d‚Äôun autre crit√®re permettant de prendre en compte les risques psychosociaux.

Comment comp¬≠ta¬≠bi¬≠li¬≠ser les droits dans le compte p√©ni¬≠bi¬≠lit√© ? 
L’UNSA a demandé à ce que ce soit les métiers qui ouvrent droit à la péni­bi­lité dans la fonc­tion publi­que.

Pas de perte de droits avec cette r√©forme, pour l‚ÄôUNSA !
Elle a demandé que les droits acquis dans le cadre du ser­vice actif actuel soient conser­vés pour tous.

Fin de car¬≠ri√®re :
L’UNSA a demandé la mise en place du dis­po­si­tif de "retraite pro­gres­sive".

Préalable
Au début de cette séance de concer­ta­tion, l’UNSA Fonction Publique a rap­pelé au gou­ver­ne­ment qu’elle sou­hai­tait

  • discuter des transitions qu‚Äôimplique le changement de calcul des pensions fond√© sur toute la carri√®re et non plus sur les six derniers mois,
  • discuter des situations de tous les agents les moins prim√©s, avec comme objectif qu‚Äôil n‚Äôy ait pas de perdants de la r√©forme.
  • que l‚Äô√Ęge pivot soit retir√©.

La suite :
Des réu­nions bila­té­ra­les aux­quel­les l’UNSA Fonction Publique par­ti­ci­pera seront orga­ni­sées autour de la péni­bi­lité et des fins de car­rière d’ici la fin du mois de jan­vier avec comme objec­tif pour l’UNSA d’obte­nir le plus de droits pos­si­bles pour l’ensem­ble des agents. En effet, plus de 1,7 mil­lions d’agents publics sont sus­cep­ti­bles d’être concer­nés par la prise en compte de la péni­bi­lité.

 

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir