SECTION SE-Unsa de la CHARENTE - 10 RUE DE CHICOUTIMI - 16000 ANGOULEME
Tél. 05 45 38 28 44 - Por. 06 35 31 75 09 - 16@se-unsa.org

 
AUDIENCE DASEN 28 MAI : GRANDE INQUIETUDE PARTAGEE
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

A notre demande, la Directrice Académique nous a reçu le 28 mai à 16h30.

En quelques mots, voici ce qui ressort de nos échanges :

Mouvement 1er degré : "Rien ne va plus!!!"

L'extraction des listes n'est pour l'instant pas possible... L'application des priorités et des majorations, compliquée... Les services nous garantissent mettre tout en oeuvre pour que la CAPD du 18 juin se déroule normalement et dans les délais prévus. Elle nous préviendra si toutefois les choses vont "plus mal".

Pour votre information, voici le communiqué de presse fédéral (Unsa Educ, SE Unsa, A et I) dénonçant cette Bérézina impactant tous les personnels.

La DASEN a accordé une suite favorable à notre demande d'un GT exceptionnel pour examiner les affectations posées à l'issue de l'algorithme aléatoire (la troisième moulinette...).Cepandant, le calendrier étant plus que contraint, nous ne savons pas pour l'insatnt quand et comment il pourra se tenir. Lors de la CAPD du 17 mai, le Snuipp-FSU 16 s'y était montré défavorable au nom de la transparence...

Carte scolaire : des nouvelles en demi teinte !!!

La Directrice Académique n'a bien sur pas dévoilé comment ou plutôt où, elle comptait fermer pour garantir la réouverture des classes isolées suite à la parole présidentielle. Nous lui avons signifié notre opposition à des fermetures hors cadre après le mouvement qui pénaliserait des collègues qui n'ont pas pu participer aux voeux.

Elle s'est voulue rassurante en indiquant qu'après l'embalement suite aux annonces, les décisions ne seraient peut-être pas aussi nombreuses de la part des maires d'autant plus qu'ils n'ont pas tous la compétence scolaire. (Aspect légal de la demande et de la décision)

Elle veut poursuivre le travail engagé en permettant à certaines  écoles et RPI de fusionner ou de se rassembler. "Il ne s'agit pas de créer de grosses structures mais plutôt une offre éducative perenne et de qualité dans les territoires isolés."

Elle s'est montrée attentive à notre demande de création d'un poste de conseiller technique (Audience préfecture du 14 mai) auprès des collectivités permettant d'accompagner les élus dans la mise en place de l'offre éducative, scolaire et périscolaire sur leur territoire sur tous les aspects, y compris financier. (Maintenir et renforcer l'attractivité pour les familles. Offre éducative scolaire de qualité et périscolaire de proximité).

Ineats-Exeats :

Nous avons demandé à la DASEN de prendre rapidement des décisions d'exeats pour permettre aux autres départements de prononcer des ineats et des exeats. C'est un cercle vicieux infernal qui met en difficulté des collègues séparé.e.s depuis de trop nombreuses années maintenant, chaque DASEN étant dans l'attente des décisions de ses homologues.

Formation continue :

Suite à notre demande faite lors du GT direction, une module de formation continue devrait se mettre en place l'an prochain pour les directeurs et directrices en poste (remise à niveau, aspect législatif). Tout  dépendra du volume de remplacement mis à disposition pour cette formation.

Suite à la demande des délégués du personnel en GT direction, un temps de formation aux outils numériques institutionnels aura lieu durant les animations pédagogiques proposées.

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir