SECTION SE-Unsa de la CHARENTE - 10 RUE DE CHICOUTIMI - 16000 ANGOULEME
Tél. 05 45 38 28 44 - Por. 06 35 31 75 09 - 16@se-unsa.org

 
CAPD 2nde mouvement 26 juin
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Déclaration  Liminaire du SE Unsa 16 en pièce jointe
 

Réponses du DASEN :
CP12 : perspective de mettre en place des classes de CP ou CP/CE1 à 12 dès la rentrée dans les REP+.
Le DASEN est attentif à répondre rigoureusement aux directives nationales.

1- Présentation du dispositif PDMQDC en Charente
Travail en lien avec les circonscriptions, des observations en classe, un entretien avec le M+ et le titulaire de la classe.
L’entrée est strictement qualitative.

L’objectif de cette enquête est de mesurer la plus value pour la réussite des élèves d’avoir 2 maitres dans la classe.

Cette enquête a été effectuée sur :
23 postes à plein temps, 31 écoles, 97 classes, 27 M+.

Les indicateurs retenus étaient les suivants :
mode d’étayage, lien entre les 2 enseignants, tâches simples et complexes.

Ce dispositif offre une plus value dans 90% des séances observées. Les équipes sont investies et désireuses de progresser. L’action est très efficace.
L’efficacité de ce dispositif est en lien avec le temps de concertation et de préparation, le nombre de classes, le nombre d’écoles et les temps partiels du M+
L’expertise du M+ est déterminante dans sa capacité a s’adapter aux titulaires aussi.
La stabilité du M+ dans l’équipe semble être un facteur de réussite.

L’objectif du M+ est également rappelé : il s’agit de prévenir ou traiter la difficulté scolaire.

L’étude montre que très peu de projets sont rédigés, très peu d’outils d’évaluation des élèves spécifiques PDMQDC ont été mis en place, les collègues de C3 restent très peu investis.

Préconisations :
Le rôle de l’IEN et de l’équipe centrale
proposer un guide départemental pour rédiger un projet
éviter trop grand nombre de classe
poursuivre la formation, axer la didactique
besoin d’un outil d’évaluation des élèves propre au PDMQDC
besoin de temps de concertation et de formation des équipes
mutualiser les bonnes pratiques

Le SE Unsa 16 souligne l’importance d’un étayage anticipé lié à la formation des enseignants et rappelle l’importance de les équipes.

2- Présentation formation PES
Formation initiale :
Les affectations des 52 PES ont été données vendredi dernier selon leur rang au concours.
Accueil à l ESPE les 28 et 29 juin : présentation du cadre. Rencontre des PEMF et tuteurs, professeurs de l’ESPE
Accueil à Poitiers par la Rectrice le 29 aout
Les directeurs seront avertis, les PES pourront aller dans leurs écoles d’affectation le 30 juin
Organisation de l’année : le rythme a été arrêté par l’université et l’académie
1ere semaine de rentrée : les deux stagiaires sur la même classe
A partir de la 1ere semaine d’octobre :  2 j/ 2j
A partir de Novembre  : 1 semaine /1 semaine
A partir de Janvier : 2 semaines / 2 semaines
Ce choix permettra d’exercer en responsabilité plus longtemps, ainsi de mettre en place plus de projets.

PEMF : suite à une question diverse du SE Unsa16 relative aux désistements de nombreux PEMF dans la formation initiale :
Le DASEN reconnait une grosse charge de travail pour les PEMF et s’engage à ce que celle-ci de dépasse pas 20h par semaine à l’ESPE

Pour 2017/2018 11 PEMF travailleront avec l’ESPE
Leur champ d’action sera  la théorie et pas que la pratique.
Le DASEN souhaite que les PEMF investissent davantage l’université. Un groupe de formation sera créé.

Le DASEN est conscient que ce vivier de personnel est fragile et se questionne sur la façon de les accompagner au mieux dans leur formation.

Le SE Unsa 16 s’interroge sur la pertinence pédagogique de l’alternance d’1 semaine / 1 semaine
Le DASEN répond que cette organisation est à l’essai.

3- Temps partiel annualisé
7 demandes
- 1 refus au regard de l’impossibilité de couplage
possibilité de mettre en place 3 doublettes.
2 accords car les personnels en ont fait la demande
Un personnel restant sans complément est appelé à reprendre à temps complet.
Le SE UNSA 16 déplore que faute de moyens humains suffisant, on ne puisse satisfaire les demandes de ce type.

4- Ineat/Exeat :
Le DASEN reste vigilant aux ressources humaines afin d’aborder la rentrée sereinement.
Sur les 6 Exeats accordées 3 seulement ont leur INEAT
Un travail très fin avec les autres DASEN est en cours.
INEAT : le DASEN accorde 15 INEAT sous réserve des accords des EXEAT correspondants.
2 INEATS sont accordés directement . (La Reunion et Guyane)
EXEAT : le DASEN préfère attendre les autres décisions des autres départements avant de se prononcer.

5- Mouvement 2nd mouvement
Les organisations syndicales ont proposé une modification concernant une iniquité de priorité ; celle ci est accordée. Elle permet à un collègue d’obtenir un poste dès la 2de phase.

Certains postes n’apparaissent pas lors de cette 2de phase ; ils le seront officiellement en phase d’ajustement le 4 juillet (Dir 4cl M.Curie Angoulême - CPC Angoulême Sud et Nord - ARAMIS - Assistant Coordinateur ASH)

Le SE UNSA 16 a demandé que soient traités les cas des personnels touchés par la carte scolaire et quelques situations personnelles et particulières. Les services des personnels en ont pris note.

Les personnes à temps partiel ayant obtenu un poste au second mouvement ont du être contacté par la division des personnels pour connaitre les journées qu’ils souhaitent garder.

Envoyez nous un double de ces informations.

Questions diverses :

1)Concernant les personnels à l’échelon 6 et 8 éligibles au boost d’un an, 6 inspections restent à réaliser d’ici le 7 juillet.

2)Le SE UNSA note les retards importants de rapports et de notes d’inspection et affirme que de tels délais de la part d’un enseignant face à ses élèves seraient certainement condamnés.

3)CHORUS : Les personnes ressources sont les animateurs TICE; le SE UNSA  demande que l’application donne des informations sur le suivi des remboursements.

4) Aucune information sur le recrutement de médecins de prévention pour la rentrée 2017.

5) La liste des tuteurs directeurs n’est pas encore finalisée.

6) Les résultats du CAFIPEMF se trouvent sur internet.

7) CPs dédoublés :

Nous avons insisté sur la nécessité de positionner des personnels dès maintenant sur les CPs dédoublés. Le DASEN voulait attendre le 10 juillet pour faire ces opérations.

Nous avons informé le DASEN que les équipes étaient déjà en réflexion et que cela suscitait beaucoup de questionnements et d’inquiétudes.

Dans l’hypothèse ou les CPs suite à une nouvelle répartition de l’équipe seraient occupés par des enseignants expérimentés : un enseignant serait positionné en 3ème phase sur le poste d’adjoint vacant.

Dans l’hypothèse ou les CPs ne  seraient pas occupés par un enseignant expérimenté : un enseignant expérimenté serait positionné en 3ème phase sur le CP (pas de T1, T2, T3). L’administration souhaite  prendre dans le vivier des sans affectations (Reste-t-il des enseignants expérimentés ?)

Les postes sont les suivants :

Sur Angoulême :

Fournier Elem

Uderzo Elem

Marie Curie Elem

Cezanne Renoir Elem

Sur Soyaux :

Herriot Elem

Freinet Elem

Jean Monnet Elem (2 postes)


   Declaration Liminaire   
(386.3 ko)
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir