SECTION SE-Unsa de la CHARENTE - 10 RUE DE CHICOUTIMI - 16000 ANGOULEME
Tél. 05 45 38 28 44 - Por. 06 35 31 75 09 - 16@se-unsa.org

 
PROTOCOLE RURALITE ET FUSION D’ECOLE
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le GT et CTSD "protocole ruralité"ont eu lieu lundi et mardi dernier.

Ce protocole ruralité sera vraisemblablement signé pour une durée de 3 ans, dans les prochains jours par :
le recteur, le Préfet, le DASEN, le président de l'association des Maires de France et le président du Conseil Départemental de la Charente.

5 postes seront donc implantés dans les territoires ruraux pour accompagner la difficulté scolaire (RASED, PDMQDC)

- Dans les territoires, où les collectivités s'engagent dans une restructuration après examen des situations, le DASEN s'engagera au maintien des postes.
- En revanche, il a clairement annoncé qu'il procèderait à "une carte scolaire dite classique" si aucune réorganisation n'avait lieue. Par conséquent les 5 postes "protocole rural" pourraient être retirés.

Pour le SE-Unsa 16 l'expertise des enseignants est essentielle pour construire les réseaux d'écoles de demain en Charente. Le choix des sites, les répartitions, les conditions matérielles, l'organisation des transports, les activités périscolaires... doivent faire l'objet
d’une réflexion de fond partagée entre tous (élus, parents d’ élèves, EN, enseignants…), en toute transparence, dans l'intérêt de tous, de tous les élèves et des conditions de travail des enseignants.

A ce jour, le DASEN n'a pas pu nous communiquer les sites concernés, les discussions et rencontres sont toujours en cours.

 

Directeurs, directrices d'école,
vous avez été informés d'une restructuration possible ?
vous avez besoin d'un conseil, d'un avis ?
prenez contact avec le SE-Unsa 16.

 

 

Fusion d’écoles : des IEN contactent des directeurs d’écoles afin d’envisager des fusions. Bien sûr, les conseils d’école sont et devront être consultés. Les conditions matérielles et l’intérêt pédagogique devront être vérifiés. Nous demandons également à ce que les personnels reçoivent dès à présent une note précisant les règles qui prévalent lors du mouvement en cas de fusion d’école.
Les conseils d’école seront consultés et les IEN informeront les personnels des conséquences que cela engendre pour eux (mouvement des personnels, décharges...)

 

 
ET, MOI ENSEIGNANT(E) DANS LE MONDE RURAL

 

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir