SECTION SE-Unsa de la CHARENTE - 10 RUE DE CHICOUTIMI - 16000 ANGOULEME
Tél. 05 45 38 28 44 - Por. 06 35 31 75 09 - 16@se-unsa.org

 
AUDIENCE AVEC LE DASEN : CR
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

CONTRATS AIDES

Le SE-Unsa 16 apprenait la semaine dernière que des contrats en Charente ne seraient pas renouvelés, le 8 septembre, nous demandions une audience au DASEN.

Cette audience prévue le jeudi 17, a eu lieu ce jour, à notre demande, devant l’urgence de la situation.

Nous nous satisfaisons que le SNUIPP ait pu se joindre à nous  pour cette audience.

Aide administrative :

Devant la montée en puissance des demandes de prise en charge (21, Commission du 10 septembre), le DASEN nous a dit être contraint de supprimer 11 aides administratives.

Il maintiendra l'aide administrative uniquement dans les REP et REP+.

11 écoles perdront l'aide administrative. Le DASEN n'a pour l'instant pas de solutions pour palier ce manque.

De 50 à 23, de 23 à 11 ...

Ce n'est pas acceptable, nous lui avons rappelé l'importance de cette mission et dit que nous intervenions auprès du Ministère et du Rectorat.

En Vienne : plus d'aides administratives, pas de suppression ... équité ? ...

Le DASEN effectuera une analyse plus fine de la situation pour voir si il peut réimplanter des postes d'EVS administratifs.

Nous l'avons interrogé pour savoir si les nouveaux modes d'accompagnement de certains élèves (Dys...) avaient permis de diminuer le nombre de prises en charge MDPH.

Ce n'est encore pas satisfaisant, le DASEN  note une évolution (+ de refus d'AVS, diminution du nombre d'heures, mutualisation..).

L'éducation nationale n'a pas la main. Le travail avec les équipes d'écoles et les référents doit être poursuivi pour trouver la prise en charge la plus adaptée.

Contrats aidés :

Les Contrats aidés bénéficiant encore de droit (RQTH, + de 50, durée < 2 ans) seront contactés pour renouvellement et bascule  vers une mission d'AVS.

Nous avons demandé que l'information soit diffusée plus tôt, en début d'année et que les personnels et les directeurs soient informés par courrier de leur situation bien en amont.

C'est un  minimum pour le respect des personnes !!!

Le DASEN en est conscient, mais la Commission de la MDPH a eu lieu le 10 septembre...

MOYENS EN CHARENTE

Il  manque un enseignant en Charente, en effet. C'est tendu !!!

Les autres départements sont en surnombre, la Charente l'a toujours été les années précédentes.

Quelle sera la situation départementale en décembre (congés parentaux, CLM...)

Il n'y a eu qu'un seul inéat, ils en espèrent 1 ou 2 de plus.

Dans ce cas, le poste de maître E de Soyaux pourrait être pourvu.

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir