SECTION SE-Unsa de l'AUDE - 14 BD JEAN JAURES - BP 17 - 11001 CARCASSONNE CEDEX
Tél. 04 68 25 56 29 - Fax. 04 68 25 65 45 - Por. 06 37 61 02 41 - 11@se-unsa.org

 
Education prioritaire dans l’Aude : le rĂ©seau du Collège Alain menacĂ©
Article publié le mercredi 26 novembre 2014.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le ministère a initiĂ© un rĂ©ajustement des 1083 zones REP sur la France, en fonction de 4 critères :

  • Critères sociaux
  • Boursiers
  • % Ă©lèves issus des ZUS
  • Retard Ă  l’entrĂ©e en 6ème

*

Dans l'Aude, il existe 3 réseaux RRS :

- Jules-Verne Ă  Carcassonne

- Brassens Ă  Narbonne

- Emile-Alain Ă  Carcassonne

L'administration rectorale prévoit le retrait du collège Alain du dispositif REP.

*

Cela signifie que les écoles qui dépendent du collège ne seraient plus labellisées "éducation prioritaire"

Le SE-UNSA 11 observe que l'Académie de Montpellier compte actuellement 28 réseaux d'éducation prioritaire. La nouvelle carte REP devrait lui accorder 31 réseaux.

Dans ce contexte, il est difficilement compréhensible que l'Aude, 2ème département le plus pauvre de France, soit dépourvu de ses moyens.

*

Ainsi, lorsque le collège de secteur perd sa labellisation "Education prioritaire", les Ă©coles le perdraient automatiquement. Le ministère  prĂ©cise explicitement (voir pièce jointe) que les Ă©coles « qui accueillent un public particulièrement dĂ©favorisĂ©, bĂ©nĂ©ficieront d’un plan de mobilisation spĂ©cifique de la part de l’éducation nationale et disposeront de moyens relevant des territoires de l’éducation prioritaire ».

En clair, cela signifie que ces écoles continueront de bénéficier de moyens particuliers au regard de leur situation difficile même si elles n'ont plus l'estampille « éducation prioritaire », mais directement des DSDEN et du rectorat.

Notez au passage que nos collègues n’émargeront plus au régime indemnitaire spécifique (une fois la clause de sauvegarde de 3 ans passée).

Cela signifie que ces moyens devront ĂŞtre prĂ©servĂ©s lors des prochaines opĂ©rations de carte scolaire. Nous demandons leur attribution pour une pĂ©riode de 3 ans. En effet, le travail en Ă©ducation prioritaire s’inscrit dans la durĂ©e.

*

Dans le même temps, le SE-Unsa 11 est en train de saisir la DASEN afin de porter à sa connaissance le cas de ces écoles : Jules-Ferry élémentaire, Jules-Ferry maternelle, Condorcet, Marcel-Pagnol.

Nous souhaitons savoir si de son côté, cette dernière a indentifié des cas à soumettre à Madame le Recteur.

Nous lui soumettons une copie de la réponse de Madame la Ministre à notre secrétaire général.

Pour l'heure, nous nous rendrons dans les Ă©coles qui nous sollicitent pour rencontrer les Ă©quipes. 

Aussi, le SE-UNSA 11 demande que les critères d'entrĂ©e et de sortie du dispositif  REP soit portĂ© Ă  la connaissance de tous.

En attendant, le SE-UNSA 11 est à la disposition des collègues concernés pour, ensemble, agir pour conserver des conditions de travail acceptables pour les enseignants et les élèves.

 

 


   educ prio rĂ©ponse minist   
(125.5 ko)
 
 
 
 
ALC