SECTION SE-Unsa de l'AUDE - 14 BD JEAN JAURES - BP 17 - 11001 CARCASSONNE CEDEX
Tél. 04 68 25 56 29 - Fax. 04 68 25 65 45 - Por. 06 37 61 02 41 - 11@se-unsa.org

 
Des zones d’ombres sur le 2ème mouvement !
Article publié le jeudi 20 juin 2013.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Les militants du SE-UNSA ont pris connaissance de la liste des postes du 2ème mouvement en même temps que tout le monde, le lundi 17 juin.

Rapidement, des collègues nous ont alertés sur des fractions qui n’apparaissaient pas sur la liste.

Nous pensions qu’il s’agissait de quotités destinées aux M2 contractualisés *.

Or, dès réception de la liste des postes disponibles pour ces futurs collègues, ces quotités ne figuraient pas, non plus.

Alors, les militants du SE-UNSA ont décortiqué tous les postes non-pourvus à l’issue de la 1ère phase du mouvement, mardi 18 et mercredi 19 juin.

Selon notre estimation, une quarantaine de fractions ne sont pas proposées en 2ème phase, sur lesquelles les collègues sans affectation ne pourront pas postuler.

Le SE-UNSA demande que toute la lumière soit faite sur cette situation.

Nous considĂ©rons que la phase actuelle du mouvement  doit ĂŞtre suspendue, pour repartir sur des bases claires :

  • Cette quarantaine de fractions doit ĂŞtre identifiĂ©e et proposĂ©e de manière Ă©quitable.
  • Cette correction doit ĂŞtre l’occasion de remanier les couplages pour Ă©viter les postes oĂą se chevauchent des fractions sur des Ă©coles Ă  4 jours et 4,5 jours (11 postes concernĂ©s).
  • Les dĂ©charges de direction et les jours sur lesquels elles seront effectuĂ©es, sont des informations  qui ne peuvent pas attendre le mois de septembre.

Au SE-UNSA, nous ne cautionnons pas par notre silence, des situations qui désavantageront des collègues et au-delà, qui pourraient ressembler à un traitement opaque des opérations de mouvement.

Force est de constater qu’un peu (beaucoup) de clarté est nécessaire pour dissiper le flou qui entoure ces opérations de mouvement.

En ce sens, le SE-UNSA a proposĂ© Ă  l’administration les Ă©lĂ©ments suivants :

  • La 2ème phase doit ĂŞtre suspendue en l’état
  • Mise en place d’un groupe de travail paritaire sur la composition des postes vendredi 21 juin.
  • Parution des nouveaux postes lundi 24 juin, avec vĹ“ux.
  • Groupe de travail affectations 2ème phase vendredi 28 juin
  • Maintien de la CAPD le 2 juillet

 

Nous ne savons pas, à l’heure actuelle, quelle sera la réponse de l’administration, et le SE-UNSA est conscient de la gêne qui serait occasionnée aux services, aux personnels sans affectation et plus largement aux équipes et collègues qui attendent pour savoir qui sera affecté sur leur école.

Toutefois, la confiance dans les opérations de mouvement est un élément essentiel de notre carrière. Nous y sommes farouchement attachés.

 

Les Ă©lus SE-UNSA en CAPD

 

* L’annĂ©e 2013/2014 sera l’annĂ©e de transition entre l’actuel recrutement Ă  M2 dĂ©pourvu de formation, et le futur recrutement Ă  niveau M1 dans un cursus master en EspĂ©. L’an prochain, deux groupes distincts de nouveaux collègues seront ainsi en responsabilitĂ© sur le terrain : des fonctionnaires stagiaires, laurĂ©ats des concours 2013, et des contractuels admissibles aux Ă©preuves anticipĂ©es des concours 2014-1. Des Ă©tudiants, enfin, seront aussi en stage dans les Ă©coles et Ă©tablissements pour se prĂ©parer aux concours 2014-2.

 

  • Les stagiaires

Master en poche, ce sont les laurĂ©ats des concours 2013. Leur annĂ©e de stage s’effectuera, comme l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente, en service quasi complet : dans le 1er degrĂ© avec un allègement de service sous la forme de pĂ©riodes de formation et dans le 2nd degrĂ© avec une dĂ©charge de 3h. Ils auront un tuteur. Pour eux, l’enjeu de cette annĂ©e est la titularisation.

 

  • Les contractuels admissibles

Afin d’assurer la transition entre les deux systèmes de recrutement et de formation tout en donnant d’ores et dĂ©jĂ  des signes de changement, le ministre a souhaitĂ© que la dernière Ă©dition de l’actuel concours soit organisĂ©e selon des modalitĂ©s exceptionnelles. Attention, seules les modalitĂ©s sont exceptionnelles, pas le concours qui demeure Ă  niveau M2. Celui-ci est organisĂ© en deux temps : des Ă©preuves d’admissibilitĂ© au printemps 2013 et des Ă©preuves d’admission au printemps 2014. Tous les admissibles se voient proposer un contrat Ă  tiers-temps rĂ©munĂ©rĂ© sur la base d’un mi-temps de contractuel. L’objectif est de proposer Ă  ces collègues une première expĂ©rience professionnelle et de terminer leurs Ă©tudes tout en Ă©tant rĂ©munĂ©rĂ©s. Il est Ă  prĂ©ciser que l’acceptation du contrat  ne conditionne pas  la participation aux Ă©preuves d’admission. Pour les admissibles, l’enjeu est de dĂ©crocher le master et l’admission aux concours afin d’être recrutĂ©s et devenir fonctionnaires stagiaires.

 

  • Les Ă©tudiants candidats aux concours 2014-2

En 2014, il y aura une deuxième session de concours, le 2014-2. Ce sera le premier recrutement de professeurs et CPE stagiaires nouvelle formule. Ces collègues seront fonctionnaires stagiaires en 2014-2015. Titulaires du master 1, leur année s’articulera entre un service à mi-temps et une formation à l’Espé* pour décrocher leur master 2 MEEF**. Les inscriptions au 2014-2 auront lieu en septembre 2013.

 

*EspĂ© : Ecole SupĂ©rieur du Professorat et de l’Education

**MEEF : MĂ©tiers de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation

 
 
 
 
ALC