SECTION SE-Unsa de l'AUDE - 14 BD JEAN JAURES - BP 17 - 11001 CARCASSONNE CEDEX
Tél. 04 68 25 56 29 - Fax. 04 68 25 65 45 - Por. 06 37 61 02 41 - 11@se-unsa.org

 
Rapprochement de conjoint : cible ratée par le Ministère !
Article publié le mercredi 4 avril 2007.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Les opérations sont maintenant terminées.

Côté chiffres : 16 563 candidats, soit 4,3% de plus que l’an dernier avec un taux de satisfaction autour de 41%. Les demandes au titre du rapprochement de conjoint représentent plus du tiers des candidatures. En bout de course, des joies et des déceptions. Pour certains, de l’amertume et du dépit, notamment ceux à qui le Ministre avait annoncé un taux de satisfaction de rapprochement de conjoint autour de 90%. En réalité on peine à atteindre les 70%.

Si l’on ajoute à cela ceux passés au travers des mailles du filet car seulement concubins, PACS empêchés vu l’engorgement dans les tribunaux … 15 départements se situent en dessous de 50% de satisfaits au titre du rapprochement de conjoint : on tombe même à 9% pour l’Orne, 22% pour l’Allier et 25% pour la Creuse. Preuve s’il en est que le « gonflement » du barème pour rapprochement de conjoint est artificiel tant qu’on n’a pas travaillé sur les capacités d’accueil et de sortie, étroitement liées à l’attractivité du département.

Tout cela est d’une alchimie complexe qui mérite plus de réflexion et d’anticipation ! Le SE-UNSA a été présent depuis le début de l’année sur ce dossier, tant pour contrer le Ministère et proposer autre chose, que pour informer et aider les collègues. A ce stade, il est plus que jamais aux côtés des « recalés du rapprochement de conjoint ». Le SE-UNSA vous propose ainsi d’interpeller le Ministre sur votre situation de rapprochement de conjoint non satisfaite, en lui demandant de peser de tout son poids, auprès des IA, dans la phase des ineat/exeat. Un modèle de lettre est disponible, sur simple demande, auprès de votre section départementale. Le SE-UNSA national, fort de ces courriers de protestation, interviendra auprès du Ministre pour que ses engagements soient réellement suivis d’effets.


   interpellation MEN   
(29.5 ko)
 
 
 
 
ALC