SECTION SE-Unsa de l'AUDE - 14 BD JEAN JAURES - BP 17 - 11001 CARCASSONNE CEDEX
Tél. 04 68 25 56 29 - Fax. 04 68 25 65 45 - Por. 06 37 61 02 41 - 11@se-unsa.org

 
Urgence direction et fonctionnement de l’école : action de blocage des remontĂ©es administratives.
Article publié le lundi 29 août 2011.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

DĂ©but juillet, en catimini, le ministère a portĂ© un coup fatal Ă  l’aide administrative en donnant consigne de ne procĂ©der Ă  aucun recrutement ni renouvellement des EVS « assistance administrative Â».

Le SE-Unsa lance un plan d’actions pour riposter contre cette nouvelle offensive contre l’école et ses personnels, en commençant par un blocage des remontées administratives en septembre.

Depuis un an, l’avenir de l’aide administrative est suspendu Ă  la rigueur budgĂ©taire et Ă  la politique de l’emploi. Après une annĂ©e d’actions syndicales et de tergiversations gouvernementales, le ministère a attendu le dĂ©but des congĂ©s d’étĂ© pour donner aux recteurs et inspecteurs d’acadĂ©mie, la consigne de non recrutement et non renouvellement des contrats EVS « aide administrative Â» pour cette rentrĂ©e.

Les directeurs d’école, et avec eux les équipes - dont les EVS - sont pourtant arrivés à saturation concernant le fonctionnement administratif de l’école.

Pour le SE-Unsa c’est inacceptable. La mobilisation est nécessaire. Le SE-Unsa appelle les directrices et directeurs d’école, en lien avec les personnels à commencer l’action en bloquant dès la rentrée les remontées administratives, et ce, sur tout le mois de septembre.

Il s’agit de faire valoir notre revendication d’un secrétariat administratif pérenne. le SE-Unsa appelle les directeurs à n’effectuer aucune remontée administrative en septembre à commencer par le constat des effectifs (sauf si besoin d’une ouverture de classe). Ils ne répondront donc à aucune enquête de l’inspection académique ou de la circonscription (langue, APE, PPRE…). Le SE-Unsa informe le ministre et les Inspecteurs d’Académie de cette action et demande l’ouverture immédiate de discussions.

Dès la fin du mois de septembre, si nos revendications n’avancent pas, nous continuerons !

Engagez-vous dans cette action en adressant la motion du conseil des maîtres (voir PJ) à votre IEN et à votre Inspecteur d’Académie avec copie SE-Unsa 11 - 14 boulevard Jean-Jaurès BP 17 - 11001 Carcassonne Cedex

QUESTIONS - RÉPONSES SUR LE BLOCAGE

La grève administrative des directeurs d'école a pour but de n'effectuer aucune remontée administrative.
Toutes les demandes n'ayant aucune incidence sur les élèves ne doivent pas être honorées, par contre il est évident que si les élèves doivent pâtir du blocage d'un document, celui-ci ne doit pas l'être.

Quelques exemples:
L'APE est organisée dans mon école et les élèves la fréquentent régulièrement. L'IEN me demande le tableau de l'organisation de l'école : JE BLOQUE !
(Le document demandé est uniquement administratif, si l'APE est effectuée, les élèves n'en seront pas affectés)

Je vais à la piscine cette année et je dois avoir des accompagnateurs agréés J'ENVOIE MA DEMANDE
(Sinon mes élèves ne pourront pas bénéficier des séances de piscine)

L'IEN me demande l'organisation de l'Ă©cole : JE BLOQUE
(Mes élèves ne sont pas concernés par ce document purement administratif)

La PMI me demande les listes d'élèves de Petite Section pour organiser le dépistage : JE LES DONNE
(La santé des élèves ne fait pas partie des éléments administratifs)

Le collège de mon secteur me demande le nombre d'élèves de CM2 pour préparer l'année prochaine : JE BLOQUE
(Les effectifs d'entrée en 6ème sont purement administratifs pour la carte scolaire des collèges, aucun élève ne sera refusé et en souffrira)

L'IEN me demande de faire remonter les fiches de renseignement de chaque collègue afin de prévoir les inspections. JE NE FAIS AUCUN ENVOI GROUPE.
(Tâche purement administrative, chaque collègue peut s'il le désire envoyer sa fiche ou non)

Un enfant a eu un accident dans la cour : J'ENVOIE
(Les délais sont à respecter pour l'assurance de l'enfant)

Si vous avez une question, un doute, une appréhension n'hésitez pas à contacter le SE-UNSA nous vous aiderons à décider.

Quelques questions que vous pouvez vous poser:

Est ce que je risque une retenue de salaire?
Toute retenue devra passer par un courrier préalable individuel rappelant la demande et demandant la raison de l'absence de réponse.

J'ai encore mon EVS. Suis-je concerné?
La consigne du ministre aux recteurs est: Ni recrutement, ni renouvellement.
Si rien ne change, à échéance du contrat vous serez concernés vous aussi.

Je n'ai jamais eu d'EVS?
Raison de plus! Si votre école n'en a jamais eu c'est peut-être parce qu'en 2006 un syndicat concurrent s'y était tellement opposé qu'en suivant leur consigne des écoles avaient réussi le tour de force de.... ne pas en avoir!! et de le regretter...

Les réunions de directeurs font elles l'objet de blocage?
Si celles-ci sont des convocations, décomptées de notre temps de service et faisant l'objet d'un remboursement de frais (déplacement + repas (dans le cas d'une journée)) on s'y rend.
Si c'est une invitation (Non décomptée et/ou sans frais de déplacement) vous y allez si vous voulez. Cela n'est pas lié à notre action.

Est-ce-que je renseigne base-élèves?
Le but de l'action est de montrer notre mécontentement, pas de faire du travail supplémentaire plus tard (liste électorales, médicales,...). Vous pouvez continuer à utiliser base-élèves et ses possibilités mais sans effectuer les enquêtes synthétiques demandées.

Mon IEN vient chercher les enquĂŞtes?
Le SIEN-UNSA (syndicat des IEN de l'UNSA) soutient notre action de blocage. Mais si, toutefois, votre IEN vient chercher l'enquête, dites lui que vous suivez la consigne du SE-UNSA et que vous ne la lui donnerez pas; par contre, vous ne pouvez pas l'empêcher de faire le tour des classes et de compter les élèves.... Dur labeur sur une circonscription!!

La nécessité de l'aide administrative est reconnue par le ministère qui s'était engagé au maintien de ces emplois. Dans l'Aude comme dans les autres départements les écoles ont perdu ou vont perdre leur Aide administrative renvoyant au final ces personnes vers le pôle emploi. En rejoignant l'action du SE-UNSA c'est le refus d'un nouveau mauvais coup à l'école que vous exprimez mais aussi un acte de solidarité envers ces personnes qui vivent dans la précarité et auxquelles un emploi, aussi peu rémunéré soit-il, dans nos écoles rend un peu de dignité.

*

En pièces-jointes :

- la motion de conseil des maîtres à remplir

- la lettre du SE-UNSA 11 à l'Inspecteur d'Académie

- le communiqué du syndicat des IEN, qui soutient la consigne du SE-UNSA


   Motion conseil maĂ®tres   
(29.5 ko)
   Lettre IA SE-UNSA 11   
(109 ko)
   CommuniquĂ© SIEN-UNSA   
(27 ko)
 
 
 
 
ALC