SECTION SE-Unsa de l'AUDE - 14 BD JEAN JAURES - BP 17 - 11001 CARCASSONNE CEDEX
Tél. 04 68 25 56 29 - Fax. 04 68 25 65 45 - Por. 06 37 61 02 41 - 11@se-unsa.org

 
Extension du Pass Culture : demandez le programme !
Article publié le vendredi 22 octobre 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Le Pass Culture concerne actuellement les jeunes de 18 ans qui disposent d’une enveloppe de 300 € disponibles pendant 24 mois. En janvier 2022 il sera Ă©tendu Ă  tous les jeunes de la 4e Ă  la terminale et comportera, en plus de la part individuelle, une part collective versĂ©e aux Ă©tablissements.
 
 
La part individuelle
 
La part individuelle s’élève Ă  20 € pour les jeunes âgĂ©s de 15 ans et Ă  30 € pour ceux âgĂ©s de 16 et 17 ans.
 
 
La part collective
 
La part collective est utilisable dans le cadre scolaire. Elle concerne les Ă©lèves de 4e, 3e, CAP, 2de, 1re et terminale.
 
Le montant de la part collective est fixĂ© au prorata du nombre d’élèves scolarisĂ©s dans chaque niveau concernĂ©. Chaque Ă©tablissement est dotĂ© d’un crĂ©dit de :
 
  • 25 €/Ă©lève de 4e et 3e
  • 30 €/Ă©lève en CAP et en 2de
  • 20€/Ă©lève en 1re et terminale
Il s’agit d’un dispositif qui s’ajoute aux dispositifs existants. Le choix des activitĂ©s ou sorties artistiques et culturelles est fait par les enseignants des classes concernĂ©es, parmi un catalogue d’offres accessibles via la plateforme Adage (application dĂ©diĂ©e Ă  la gĂ©nĂ©ralisation de l’éducation artistique et culturelle) et proposĂ©es par les structures culturelles des territoires.
 
 
L’avis du SE-Unsa
 
Le SE-Unsa salue ce dispositif national qui peut faciliter l’accès Ă  la culture de nos Ă©lèves. La part individuelle n’est pas gĂ©rĂ©e par les Ă©tablissements : les Ă©lèves devront faire la dĂ©marche avec leur famille sur EduConnect pour accĂ©der au crĂ©dit qui leur est allouĂ©, ce qui pourra poser des problèmes aux Ă©lèves les plus dĂ©favorisĂ©s.
 
Le dispositif qui existe dĂ©jĂ  pour les plus de 18 ans souffre d’un dĂ©ficit d’information auprès de certains publics. Un relais d’information, voire un accompagnement dans nos lycĂ©es auprès de certains de nos Ă©lèves majeurs serait le bienvenu. 
 
Les questions portant sur la mise en Ĺ“uvre de la part collective du Pass Culture sont nombreuses. Les Ă©tablissements ruraux seront pĂ©nalisĂ©s par une offre culturelle souvent moindre sur leur territoire, Ă  moins d’engager des frais de transport importants qui ne sont pas pris en charge par le dispositif.
 
Par ailleurs, le Pass Culture s’inscrit dans le cadre du parcours Ă©ducatif, artistique et culturel, mais il suppose une concertation entre enseignants d’une mĂŞme classe sur le choix des sorties. Il implique Ă©galement que l’ensemble des sorties et activitĂ©s soit coordonnĂ© par le rĂ©fĂ©rent culture de l’établissement. Les missions de ce dernier vont ainsi considĂ©rablement s’alourdir. Le taux prĂ©conisĂ© pour l’IMP rĂ©fĂ©rent culture est un taux 2 Ă  625 euros. Or, nombre de rĂ©fĂ©rents culture ne bĂ©nĂ©ficient mĂŞme pas de cette demi-IMP. C’est pourquoi le SE-Unsa a demandĂ© que tout rĂ©fĂ©rent culture bĂ©nĂ©ficie a minima d’une IMP Ă  taux plein, soit 1 250 €. La mise en Ĺ“uvre et la rĂ©ussite d’un dispositif comme le Pass Culture ne peut en effet reposer sur la seule bonne volontĂ© des Ă©quipes et le dynamisme des rĂ©fĂ©rents culture.
 
 
 
 
 
ALC