SECTION SE-Unsa de l'AUDE - 14 BD JEAN JAURES - BP 17 - 11001 CARCASSONNE CEDEX
Tél. 04 68 25 56 29 - Fax. 04 68 25 65 45 - Por. 06 37 61 02 41 - 11@se-unsa.org

 
Assimilation des instituteurs retraitĂ©s : 30 ans d’attente c’est trop !
Article publié le mardi 12 octobre 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Cela fait plus de 30 ans que le corps des professeurs des Écoles (PE) a Ă©tĂ© crĂ©Ă©. Les institutrices et instituteurs Ă  la retraite devaient bĂ©nĂ©ficier Ă  terme de la revalorisation de leur pension par l’assimilation, c’est-Ă -dire le reclassement dans le « nouveau Â» corps. Ă€ ce jour ils sont toujours dans l’attente. Le SE-Unsa ne les oublie pas et intervient auprès du prĂ©sident de la RĂ©publique.
 
En 1990 le corps des PE fut crĂ©Ă© pour rĂ©pondre Ă  notre revendication de revalorisation des instituteurs et de rapprochement entre les corps des premier et second degrĂ©s : mĂŞme grille de rĂ©munĂ©ration, mĂŞme dĂ©roulement de carrière, mĂŞme niveau de recrutement et mĂŞme lieu de formation.
Cette conquête syndicale extraordinaire fut arrachée par le SE-Unsa (Sni-PEGC à l’époque) et l’ensemble des collègues qui se mobilisèrent à ses côtés.
 
La crĂ©ation du nouveau corps s’accompagnait d’un dispositif d’intĂ©gration pour les actifs qui devait permettre Ă  tous les instits de devenir PE avant 2007. Une fois le corps Ă©teint chez les actifs les retraitĂ©s devaient bĂ©nĂ©ficier Ă  leur tour de la revalorisation en Ă©tant assimilĂ©s dans le nouveau corps. Malheureusement tous les collègues actifs n’ont pas fait le choix de l’intĂ©gration, empĂŞchant de fait l’extinction du corps et donc l’assimilation des retraitĂ©s.
 
Le SE-Unsa n’oublie pas les retraités concernés. Après avoir relancé les ministres de l’Éducation nationale et de la Fonction publique en 2019, le SE-Unsa interpelle cette année directement le chef de l’État fort des milliers de signatures recueillies par notre pétition.
 

 

 
 
 
 
 
ALC