SECTION SE-Unsa de l'AUDE - 14 BD JEAN JAURES - BP 17 - 11001 CARCASSONNE CEDEX
Tél. 04 68 25 56 29 - Fax. 04 68 25 65 45 - Por. 06 37 61 02 41 - 11@se-unsa.org

 
Annonce dans le 1er degrĂ© : les "30 minutes de trop" !
Article publié le vendredi 6 mars 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Face Ă  l’équation insoluble « amĂ©liorer l’activitĂ© physique et sportive des Ă©lèves du 1er degrĂ© sans moyens supplĂ©mentaires Â», Jean-Michel Blanquer a optĂ© pour une nouvelle annonce flash en officialisant l’expĂ©rimentation de 30 minutes d’activitĂ© physique quotidienne dans les Ă©coles.

S’appuyant sur le constat que près de la moitiĂ© des enfants de 6-10 ans dĂ©clarent passer 3h ou plus devant un Ă©cran chaque jour et que plus de 20 % des adolescents sont en situation de surpoids, cette demi-heure est dite complĂ©mentaire aux heures d’EPS sans avoir lieu le mĂŞme jour que ces dernières.
Les enseignants volontaires dès la rentrée 2020 pourront fractionner les 30 minutes, les intégrer au temps de classe sous forme de pauses actives ou les proposer pendant tous les temps de la vie scolaire.

Ayant initialement prévu de lancer une concertation pour élaborer un plan ambitieux de développement de la pratique sportive dans l’enseignement primaire, le gouvernement se sera finalement passé de tout avis de la profession.
 
L’avis du SE-Unsa

Si pour le SE-Unsa, se soucier du bien-être des élèves dès leur plus jeune âge est essentiel, il ne peut soutenir une telle annonce sur la forme comme sur le fond.

Dans la regrettable logique des annonces sur le sport à l’école depuis maintenant plus de 2 ans, on juxtapose une nouvelle expérimentation aux précédentes sans réflexion globale sur les besoins et les contraintes (équipements, locaux, outils pédagogiques, formation des personnels, …), on compte sur la bonne volonté des enseignants et on s’adresse à un nombre infime d’élèves.

Pour le SE-Unsa, permettre aux professionnels que sont les professeurs des écoles de donner des habitudes de pratique à leurs élèves c’est avant tout créer les conditions favorables de mise en œuvre des heures d’EPS hebdomadaires.
 
 
 
 
ALC