SECTION SE-Unsa de l'AUDE - 14 BD JEAN JAURES - BP 17 - 11001 CARCASSONNE CEDEX
Tél. 04 68 25 56 29 - Fax. 04 68 25 65 45 - Por. 06 37 61 02 41 - 11@se-unsa.org

 
C’est l’histoire d’un ministre qui dérape...
Article publié le jeudi 30 octobre 2008.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Auditionné par une mission parlementaire sur les questions mémorielles, le ministre de l’éducation, Xavier Darcos, a s’est demande : "Est-ce qu’il ne faudrait pas qu’une bonne fois pour toutes ce que nous considérons comme devant être enseigné aux élèves soit prescrit par la représentation nationale ? Nous n’aurions pas ces questions", a affirmé le ministre.

Après avoir tenté d’imposer une méthode d’apprentissage de la lecture en dépit de toutes les recherches sérieuses sur ce thème mais en voulant flatter l’opinion publique qui croyait savoir, nos ministres réactionnaires veulent donc agir de même avec l’histoire.

Que souhaite entendre l’opinion publique là-dessus ? On descend des Gaulois, tout le monde le sait ! Tous les Français étaient des résistants dès 1940 ! La France, pays des droits de l’Homme a apporté la civilisation dans ses anciennes colonies, et n’a évidement jamais utilisé la torture ! 1968 n’a apporté que déchéance et réformes aventureuses.

Les travaux de recherche montrent le contraire ? Les chercheurs ne sont pas d’accord là-dessus ? Pas grave ! Ce sera prescrit une fois pour toutes !

Raison de plus pour faire de cette discipline un éveil à l’esprit critique, la matière des confrontations et non une discipline d’un savoir figé et officiel, à moins de souhaiter vivre sous un régime totalitaire.

 

Le SE-UNSA de l’Aude

 
 
 
 
ALC