SECTION SE-Unsa de l'AUDE - 14 BD JEAN JAURES - BP 17 - 11001 CARCASSONNE CEDEX
Tél. 04 68 25 56 29 - Fax. 04 68 25 65 45 - Por. 06 37 61 02 41 - 11@se-unsa.org

 
CAPD classe exceptionnelle du 30 mars 2018
Article publié le samedi 31 mars 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

La CAPD classe exceptionnelle s'est tenue ce vendredi 30 mars 2018 en présence de deux représentants des personnels tirés au sort (vos élus SE UNSA à la HC étant promouvables, ils ne pouvaient siéger) et d'un expert du SE UNSA.

 

Le Barème

- 2 éléments de barème :

ancienneté dans le grade au 1er septembre 2017

+

Ă©valuation du dossier

(insatisfaisant, satisfaisant, très satisfaisant, excellent).


En cas d'égalité de barème, les candidats ex aequo sont départagés par l’ancienneté dans le grade, puis par l'ancienneté dans l’échelon, puis par l'ordre alphabétique. Pour le SE UNSA, même si durant cette campagne de promotions ce dernier critère n'a pas été utilisé, nous ne pouvons accepter cette sélection. Comme il n’a pas été utile de recourir à ce critère, nous avons demandé que la date de naissance et non l’ordre alphabétique soit retenu pour départager les promouvables lors de la prochaine campagne.


 

                                  • une apprĂ©ciation qualitative de la DASEN  sur le parcours, l’exercice des fonctions (durĂ©e, conditions) et la valeur professionnelle de l’agent, formulĂ©e Ă  partir des avis rendus par l’IEN. La DASEN a estimĂ© que l’apprĂ©ciation "normale" correspond Ă  la mention satisfaisant.
                                Cette apprĂ©ciation se dĂ©cline en quatre degrĂ©s :
                                                   -Excellent : 140 points
                                                   -Très satisfaisant: 90 points
                                                   -Satisfaisant: 40 points
                                                   -Insatisfaisant: 0 point

Le nombre d'appréciations "excellent" et "très satisfaisant" est limité par quota (voir plus bas).

                                    • l’anciennetĂ© de l’agent dans la plage d’appel Ă  la classe exceptionnelle.
Pour la campagne 2017, il est tenu compte de l’échelon de changement de grille au 1er septembre 2017 et de l’ancienneté conservée dans cet échelon à la même date.
Pour les campagnes suivantes, il est tenu compte de l’échelon au 31 août de l’année au titre de laquelle le tableau d’avancement est établi et de l’ancienneté conservée dans cet échelon à la même date.

L’avis Ă©tait consultable sur IProf pendant les vacances mais aucune communication n’en a Ă©tĂ© faite. Cette situation n’est pas acceptable,  d’autant que cette campagne est une nouveautĂ© et les calendriers fluctuent en fonction des directives ministĂ©rielles. Pour la prochaine campagne, le SE UNSA exigera que la communication soit faite aux collègues promouvables : Ă  quoi bon publier cette apprĂ©ciation sur IProf si personne n’en est informĂ© ?

 

Nombre de points liĂ© la prise en compte de l’anciennetĂ© de l’agent dans la plage d’appel Ă  la classe exceptionnelle 
 




- Les chiffres :

 

Vivier 1

Vivier 2

Viviers 1 et 2

Total

Nombre de promouvables

102 dont 14 qui sont aussi dans le vivier 2

16 dont 14 dans le vivier 1

14

104

Quotas maximum pour les appréciations

15 % « excellents Â»

20 % « très satisfaisants Â»

(pas de quotas pour les autres appréciations)

20 % « excellents Â»

20 % « très satisfaisants Â»

(pas de quotas pour les autres appréciations)

   

Nombre de promus dans l'Aude

31 personnes

6 personnes

   


L'équilibre femmes-hommes dans le grade a été respecté.

 

L'examen des candidats :


Sachant que tous les promus d’un vivier sortent de l’autre, la DASEN a d'abord souhaité examiner les candidats du vivier 2 puis du vivier 1, ce qui engendré plus de promotions liées aux fonctions particulières (et non à l'ancienneté).

Pour le SE-Unsa, la mise en Ĺ“uvre de la classe exceptionnelle reprĂ©sente un rĂ©el enjeu pour qu’un maximum de personnels puisse accĂ©der Ă  ce grade et, par consĂ©quent, partir Ă  la retraite avec une pension amĂ©liorĂ©e.

Le SE-Unsa regrette le poids prĂ©pondĂ©rant de l’apprĂ©ciation donnĂ©e par le recteur sur l’ensemble de la carrière par rapport aux points d’anciennetĂ© dans la plage d’appel. D’autant que, en choisissant de commencer par promouvoir les collègues du vivier 2, les collègues sans fonction particulière s’avèrent pĂ©nalisĂ©s. Pour le SE UNSA, les collègues qui n’ont pas choisi de s’engager dans des fonctions particulières mais qui s’investissent tous les jours auprès de leurs Ă©lèves ont Ă©galement une carrière exceptionnelle.

Le SE UNSA agira également pour que les critères d’appréciation de la valeur professionnelle soient objectivés et justifiés. L’appréciation finale doit être réétudiée chaque année.

 

 

 
 
 
 
ALC