SECTION SE-Unsa de l'AUDE - 14 BD JEAN JAURES - BP 17 - 11001 CARCASSONNE CEDEX
Tél. 04 68 25 56 29 - Fax. 04 68 25 65 45 - Por. 06 37 61 02 41 - 11@se-unsa.org

 
Grille de notation de l’Aude : mieux vaut en rire !
Article publié le mardi 1er décembre 2015.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Maintes fois évoquée, maintes fois demandée, la grille de notation de l'Aude a été présentée aux organisations syndicales le 26/11/2015 à l'occasion d'un groupe de travail.

Elle sera validée (ou pas) en CAPD.

*

Avant d'entrer dans l'analyse du document, nous pensons au SE-UNSA qu'une grille de notation est une tromperie.

En voici les raisons :

- la grille fixe des seuils, mais l'administration se laisse la possibilité de noter plus haut que le plafond, tant mieux pour les collègues, mais pour le SE-UNSA, il est étrange de se fixer des règles et justifier dans le même temps, le droit de s'en exonérer.

- comment faire la différence entre un enseignant dont le travail est "satisfaisant", d'un autre dont le travail est "bien". même chose pour "excellent" et "exceptionnel'. Pour le SE-UNSA, c'est juste infantilisant.

- La grille indique qu'on ne peut pas avoir la note de 20 en classe normale (jusqu'au 11ème échelon). En groupe de travail, M. Boban a indiqué qu'on pourrait rendre possible la note de 20 au 11ème échelon.

 Pour le SE-UNSA, c'est une farce car cela a toujours Ă©tĂ© le cas. Ainsi, nous observons que :

- 6 enseignants ont 20/20 au 11ème échelon

- 28 enseignants ont 20/20 au 10ème échelon

- 6 enseignants ont 20/20 au 9ème échelon.

*

Vous pourrez lire la grille de notation proposée par l'administration, avec en orange les observations du SE-UNSA (moyennes dans l'échelon de 7 à 11, l'écart de notes et le nombres de 20/20 par échelon).

 

 

A quoi sert une grille pour l'administration ?

Pour le SE-UNSA, la  grille est quasiment inutile puisqu'en fait, l'administration pourra s'en exonĂ©rer,  SAUF pour rĂ©pondre Ă  un enseignant qui questionne sa notation.

 L'administration lui dira :  "on ne peut pas aller plus haut, les notes sont fixĂ©es dans une grille validĂ©e par les syndicats"

Le SE-UNSA ne s'associera pas Ă  cela.

 

A quoi sert la note ?

l'importance de la note est très relative dans les changements d'échelon. C'est un critère pondéré par l'ancienneté.

Par exemple, un collègue ayant une notation très positive en début de carrière, gravira rapidement les premiers échelons, mais entrera en concurrence avec des collègues ayant plus d'ancienneté aux échelons les plus rémunérateurs (8/9/10).

En réalité, la note ne sert vraiment que pour accéder à la hors classe.

Nous rappelons que c'est le SE-UNSA, qui a permis le déblocage du ratio de hors classe (24 passages hors classe en 2012 dans l'Aude, 48 en 2015), en même temps que l'ISAE

 

Peut-on baisser la note ?

Oui. Cela est possible, mais dans l'Aude, le SE-UNSA n'a observé aucune baisse de note depuis 1995 (au moins)

Attention, c'est une pratique courante dans d'autres départements.

Mais il existe une technique beaucoup plus pernicieuse pour bloquer la note d'un enseignant...

 

Pourquoi le SE-UNSA demande de décorreler la note de l'avancement ?

MĂŞme si elle n'est pas prĂ©pondĂ©rante, la note est considĂ©rĂ©e par beaucoup d'enseignants comme un Ă©lĂ©ment capital  de leurs passages d'Ă©chelons. Ainsi, les inspections sont parfois envisagĂ©es comme une possibilitĂ© d'augmenter son salaire.

Inutile de dire que dans ces conditions, il est difficile d'évoquer ses points faibles, ses lacunes, et on essaie de présenter des séances parfaites. Les IEN parlent d'ailleurs de "tentatives de performance".

Donc, lier la note à l'avancement est un obstacle à la professionnalisation du métier.

 

Quel avenir pour l'inspection ?

L'inspection doit déboucher sur des actions de conseils pédagogiques personnalisés et de formation

- L’évaluation collective de l’équipe pédagogique peut être une modalité pour prendre en compte ce cadre collectif sur la base d’un cahier des charges concerté ;

- L’évaluation est un processus qui doit intĂ©grer plusieurs dimensions ou procĂ©dures : la visite en situation,  l’auto-Ă©valuation selon des modalitĂ©s dĂ©finies par un cadre national, un entretien professionnel, en fin de processus tous les trois ans, prenant en compte les dimensions prĂ©cĂ©dentes. 

A  l’issue  du  processus  d’évaluation,  une  synthèse, remise  Ă   l’enseignant  doit  ĂŞtre  rĂ©digĂ©e  intĂ©grant  le  compte-rendu  de  visite,  le document  d’auto-Ă©valuation  et  le  compte-rendu  d’entretien  professionnel.  Chacun  de  ces  documents  devra faire  explicitement rĂ©fĂ©rence au rĂ©fĂ©rentiel mĂ©tier.

 

L’entretien  professionnel  doit  ĂŞtre  menĂ©  par  le  supĂ©rieur  hiĂ©rarchique.  A  l’issue de cet  entretien, un compte rendu est Ă©tabli,  et remis Ă  l’enseignant. Il donne des conseils et prĂ©cise les besoins en  formation. Il se termine par une apprĂ©ciation de la valeur professionnelle de l’enseignant Ă©valuĂ©.

 

 
 
 
 
ALC