SECTION SE-Unsa des ALPES MARITIMES - 7 RUE MIRON - 06000 NICE
Tél. 09 52 11 13 93 - Fax. 09 57 11 13 93 - Por. 06 51 44 39 17 - 06@se-unsa.org

 
CTA 17/03/15
Article publié le samedi 21 mars 2015.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

                                      Compte-rendu du CTA du 17 mars 2015-03-17                                         

Le CTA se réunissait aujourd’hui pour soumettre au vote des organisations syndicales les ouvertures de postes de CPE, de professeurs documentalistes, les ouvertures et fermetures des postes spécifiques académiques et des postes de personnel administratif, de santé et de direction. Ce fut aussi l’occasion d’échanger avec le Recteur sur plusieurs points d’actualité.

Globalement et sur la quasi-totalitĂ© des catĂ©gories d’emploi, l’UNSA Education (comme la totalitĂ© des organisations syndicales) s’est abstenue sur ces implantations reconnaissant  la logique des crĂ©ations proposĂ©es mais dĂ©nonçant le manque global de postes nĂ©cessaires au bon fonctionnement du service public. Que ce soit chez les CPE, les personnels de santĂ© et  administratifs, les moyens sont en augmentation mais semblent dĂ©risoires face aux situations locales rencontrĂ©es. En particulier chez les personnels administratifs et les CPE, de nombreux Ă©tablissements sont mis en difficultĂ© par le manque de moyens humains. La charge de travail s’accroit mais avec toujours aussi peu de personnel. L’UNSA Education dĂ©nonce cette situation qui devient intenable dans plusieurs Ă©tablissements. Si le Recteur se rĂ©jouit des augmentations de postes, l’UNSA Education ne peut accepter que des situations difficiles perdurent et pèsent de plus en plus sur la santĂ© des personnels.

A titre d’exemple, l’UNSA Education a Ă©voquĂ© la possibilitĂ© d’implanter un poste de CPE au collège Duruy, seul Ă©tablissement REP de l’acadĂ©mie Ă  n’être dotĂ© que d’un seul CPE. Le recteur reconnait le besoin mais ne pourra, au mieux, que rattacher un TZR CPE dans cet Ă©tablissement. Il  mise ainsi sur la non affectation du TZR CPE pour faire fonctionner le collège !

L’UNSA Education a aussi attiré l’attention du Recteur sur certaines écoles de Toulon sortant du dispositif ECLAIR sans étiquetage REP+. La réforme de la carte des REP conduit ainsi à priver ses écoles de tous les dispositifs de soutien auxquels elles auraient pu prétendre.

L’UNSA Education a interpelĂ© le Recteur sur les ouvertures de poste des personnels administratifs nĂ©cessaires au bon fonctionnement des Ă©tablissements. Les courriers adressĂ©s au Recteur par les chefs d’établissement concernĂ©s ne doivent pas rester lettres mortes. Une rĂ©ponse doit ĂŞtre donnĂ©e aux difficultĂ©s rencontrĂ©es. Le Recteur n’a pu que proposer des moyens provisoires rĂ©cupĂ©rĂ©s sur un agrĂ©gat global de temps partiels acadĂ©miques, bref, rĂ©colter les miettes…  Cette rĂ©ponse peut certes faire face Ă  l’urgence (encore faut-il qu’elle soit mise en Ĺ“uvre) mais ne permettra pas de satisfaire aux augmentations des charges de travail dans la durĂ©e.

Profs doc : L’ouverture de 3 postes de professeurs documentalistes dans les 3 REP + du Var est saluĂ©e par toutes les organisations syndicales. Le Recteur entĂ©rine lĂ  l’engagement qu’elle avait formulĂ© lors du prĂ©cĂ©dent CTA.

Mouvement intra :

La liste des supports rĂ©servĂ©s aux stagiaires Ă  la rentrĂ©e 2015 est en cours de finalisation. Le recteur doit la transmettre au plus vite. L’ouverture du serveur SIAM a Ă©tĂ© reportĂ©e au mercredi 18 mars Ă  8H. La clĂ´ture du serveur est  donc reportĂ©e au 3 avril Ă  8H.

CIO :

Les annonces non officielles du désengagement du conseil général des Alpes Maritimes sur le financement des CIO sont préoccupantes. Le département ne serait plus doté que de 9 CIO. Le Recteur rappelle qu’aucune délibération du conseil général n’existe à ce jour. Cette situation où se mêlent rumeurs officielles et non officielles ne peut perdurer. Le Recteur en a convenu. La situation des CIO est donc, en l’état actuel des informations, inquiétante et les personnels ne savent pas ce qu’il adviendra concrètement de leur situation à la rentrée.

Les représentants de l'UNSA-Education

 
 
 
 
ALC