SECTION SE-Unsa des ALPES MARITIMES - 7 RUE MIRON - 06000 NICE
Tél. 09 52 11 13 93 - Fax. 09 57 11 13 93 - Por. 06 51 44 39 17 - 06@se-unsa.org

 
Professeurs Documentalistes : et si on parlait des obligations de service ?
Article publié le vendredi 14 mars 2014.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Grâce au travail mené dans les négociations sur le métier, les enseignants du 2nd degré vont disposer de textes plus en phase avec la réalité. Pour l’heure, les professeurs documentalistes restent à l’écart de ce mouvement.

Le décret sur les obligations de service est antérieur à la création du CAPES de Doc. Il n’est pas rédigé pour des professeurs certifiés de documentations mais pour des personnels « exerçant les missions de documentation ». Par de nombreux aspects, il est manifestement obsolète.

Les professeurs documentalistes ne peuvent, par exemple, pas bĂ©nĂ©ficier d’HSA, ni exercer les fonctions de professeur principal et toucher la part variable de l’ISOE. Rien n’est prĂ©vu dans le dĂ©cret pour reconnaĂ®tre la part du travail personnel liĂ© aux sĂ©quences devant les Ă©lèves.

Pour le SE-Unsa, les professeurs documentalistes doivent être pleinement reconnus comme des enseignants. Sans remettre en cause les éléments spécifiques du métier, il faut actualiser les textes pour que les professeurs documentalistes soient traités à égalité avec les autres certifiés :

  • prise en compte du temps de prĂ©paration des sĂ©quences devant les Ă©lèves ;
  • bĂ©nĂ©fice de l’ISOE et possibilitĂ© de toucher la part variable ;
  • bĂ©nĂ©fice des pondĂ©rations prĂ©vues pour les enseignants dans le cycle terminal, les BTS et les Ă©tablissements REP+ ;
  • possibilitĂ© de bĂ©nĂ©ficier des HSA et des HSE au mĂŞme taux que les autres.

Voir aussi :

- les résultats de l'enquête du SE-Unsa auprès des professeurs documentalistes

- Le SE-Unsa Ă©crit Ă  Vincent Peillon

 

 

 
 
 
 
ALC