SECTION SE-Unsa des ALPES MARITIMES - 7 RUE MIRON - 06000 NICE
Tél. 09 52 11 13 93 - Fax. 09 57 11 13 93 - Por. 06 51 44 39 17 - 06@se-unsa.org

 
CTSD 06 spécial 11/03/14
Article publié le vendredi 14 mars 2014.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Compte rendu du Comité technique spécial des Alpes Maritimes (CTSD)

 

Ouvertures et fermetures de postes dans le département pour la rentrée 2014.

 

Pour la rentrĂ©e 2014, les mesures de cartes scolaires dans les collèges et lycĂ©es des Alpes Maritimes se rĂ©partissent comme suit :

 

 

CREATIONS

SUPPRESSIONS

SOLDES

En collège hors ASH

24

43

-19 postes

ASH (SEGPA et ULIS)

8

5

+3 (en ULIS globalement)

Lycées professionnels

28

13

+ 15 postes

Lycées généraux et technologiques

43

31

+12 postes

 

La liste de postes créés apparaîtra dans la liste des postes susceptibles de passer au mouvement intra académique. Cette liste sera prochainement mise en ligne sur le site académique du SE UNSA.

En attendant, n’hésitez pas à nous contacter pour connaître où se situent les suppressions ou les créations de postes pour chaque discipline.

 

La déclaration que vous pouvez consulter au bas de cette page traduit l’analyse de l’UNSA Education de ces mesures de carte scolaires. Nous rappelons que ces mesures sont la déclinaison finale de la décision du Ministre de retirer l’équivalent de 11 postes dans notre académie pourtant déjà sous dotée. La plupart des académies ont reçu des équivalents de postes supplémentaires, conformément à la dynamique positive engagée l’an passé.

 

Cette dĂ©cision a Ă©tĂ© dĂ©noncĂ©e par l’UNSA Education dès le mois de janvier en boycottant  le comitĂ© technique acadĂ©mique. DĂ©s lors, l’UNSA Education 06 n’a cessĂ© de rappeler son opposition Ă  cette dĂ©cision dans toutes les instances (CTSD, CDEN et CTA après boycott).

C’est donc en toute logique que l’UNSA Education a voté contre ces mesures de carte scolaire qui valident la suppression de nombreux postes en collège, limite les créations en lycée et valide la disparition de deux divisions de SEGPA.

 

Rappel : L’UNSA Education avait choisi de boycotter le CTA seule en se dissociant du boycott intersyndical. Le vote Ă  ce CTSD 06 a donnĂ© raison Ă  ce choix puisque l’UNSA Eduction est la seule organisation Ă  avoir votĂ© contre ces dĂ©cisions. L’UNSA Education reste ainsi fidèle Ă  sa cohĂ©rence. Cette cohĂ©rence est un des fondements de l’idĂ©e qu’elle se fait d’une pratique syndicale transparente et crĂ©dible.

 

Quelques cas particuliers parmi d’autres que nous avons abordĂ©s :

 

  • Collège Jaubert : la suppression du poste de lettres classiques est proposĂ©e. Elle est la consĂ©quence de la suppression de l’enseignement du latin dans ce collège. Nous nous sommes positionnĂ©s contre cette suppression. Il est aberrant de supprimer l’enseignement du latin et du poste qui va avec dans la mesure oĂą l’enseignement du latin est interrompu en plein cycle central pour les Ă©lèves latinistes actuels de 5ème. Cela brise un fondement essentiel de continuitĂ© pĂ©dagogique. De plus, la suppression de cet enseignement optionnel dans un Ă©tablissement classĂ© ZEP ne correspond pas Ă  notre vision d’une offre d’enseignement riche et destinĂ©e Ă  tous les Ă©lèves. Sur la forme, une DGH mentionnant 18 HSA en lettres et un BMP de 8 heures postes nous semble peu compatible avec la dĂ©cision de fermeture d’un poste. La suppression de cet enseignement pose aussi des problèmes rĂ©glementaires que nous avons rappelĂ©s. L’Inspecteur d’acadĂ©mie a nĂ©anmoins maintenu cette suppression après avoir rĂ©examinĂ© la situation.

 

  • LycĂ©e Maulnier : La DGH du lycĂ©e ne mentionne plus l’enseignement du niçois dans le lycĂ©e Ă  la rentrĂ©e 2014. Pourtant, cette option a un succès important dans ce lycĂ©e puisqu’elle rassemble une trentaine d’élèves de chaque niveau ! Nous avons demandĂ© un ajout de 6 heures postes dans la DGH Ă  destination de cet enseignement pour maintenir son existence Ă  la rentrĂ©e. L’inspecteur d’acadĂ©mie s’est engagĂ© Ă  examiner notre demande.

 

Nos interventions ont aussi porté sur des demandes précision sur la situation de l’éducation musicale sur les collèges d’Antibes, le transfert de l’internant d’excellence vers le CIV, l’opportunité d’ouvrir des postes sur des BMP de 18H ou encore la date d’audience sollicitée par des collègues avant les vacances.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 
 
 
 
ALC