SECTION SE-Unsa des ALPES MARITIMES - 7 RUE MIRON - 06300 NICE
Tél. 09 52 11 13 93 - Fax. 09 57 11 13 93 - Por. 06 51 44 39 17 - 06@se-unsa.org

 
Langues vivantes au Bac : Quelques Ă©volutions
Article publié le vendredi 10 janvier 2014.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le bilan des épreuves organisées l’an dernier dans les établissements a montré qu’on ne pouvait en rester là.

Les organisations syndicales dont le SE-Unsa ont saisi le ministère sur la nécessité de revoir le cadre d’organisation des épreuves de compréhension orale et expression orale des bacs généraux et technologiques. Il est impératif de répondre aux difficultés rencontrées et à la surcharge de travail non reconnue que ces nouvelles épreuves engendrent.

Le ministère vient de présenter ses propositions de modifications :

  • mise en Ĺ“uvre de banques de sujets acadĂ©miques pour la comprĂ©hension orale ;
  • nouvelles grilles d’évaluation plus progressives ;
  • saisie sĂ©parĂ©e des notes de comprĂ©hension et d’expression ;
  • support unique pour les sujets de comprĂ©hension orale ;
  • calendrier de dĂ©but des Ă©valuations fixĂ© en fĂ©vrier.

Ces propositions vont dans le sens des demandes des personnels. Pour le SE-Unsa, il ne faut pas laisser les enseignants seuls face à la responsabilité de la certification. La création de banques académiques est une première réponse.

Par ailleurs, l’organisation des épreuves d’expression orale ne doit pas être laissée à chaque enseignant dans sa classe. Les conseils pédagogiques doivent être saisis de ces questions pour une organisation qui permette, partout où les collègues le souhaitent, de ne pas interroger leurs propres élèves. Des banalisations de demi-journées pour mener à bien ces évaluations sont inévitables pour assurer un déroulé des épreuves sur une période limitée.

La nouvelle circulaire devrait paraître avant les vacances de février. Pour le SE-Unsa, ces consignes risquent d’arriver bien tard pour avoir un impact dans tous les établissements.

 
 
 
 
ALC