SECTION SE-Unsa des ALPES MARITIMES - 7 RUE MIRON - 06000 NICE
Tél. 09 52 11 13 93 - Fax. 09 57 11 13 93 - Por. 06 51 44 39 17 - 06@se-unsa.org

 
Form Prof n°114 - Novembre 2012
Article publié le jeudi 22 novembre 2012.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

 

 

UNSA

Form Pro n° 114 novembre 2012

 Form prof 114

Sommaire

  • Les GEIQ pour des emplois durables
  • DĂ©cret « emploi d’avenir Â»
  • Les crĂ©dits de l’apprentissage en baisse
  • Partenariat entre l’OPCA3+ et l’AGEFIPH
  • Mobilisation des RĂ©gions
  • La Haute Normandie accompagne les dĂ©crocheurs
  • Bretagne : les mĂ©tiers de la mer plus attractifs
  • Languedoc-Roussillon : 1000 places de formation

Vers un droit effectif ?

Lors de la création du nouveau droit à l'information et à l'orientation, créé par la loi de novembre 2009, l'UNSA s'en était félicitée. Un an après, en décembre 2010, nous émettions toutes nos réserves lorsque le délégué interministériel à l'orientation, voulait par une simple mutualisation des moyens existants et l'adhésion à un label, créer la dynamique nécessaire pour faire vivre ce droit.

Aujourd'hui, la réflexion et la démarche du ministère sur la création d'un véritable service public de l'orientation semblent plus proche de ce que nous souhaitons. En effet, le choix d'un lieu regroupant les informations nécessaires à tous, du jeune avec ses parents, du salarié, du citoyen voulant donner une nouvelle impulsion à son parcours, paraît se dessiner. Les Régions semblent se destiner comme les coordonnateurs de ce Service Public de l'Orientation (SPO) dans les territoires, en lien avec le ministère de l'Education nationale et les autres acteurs.

Pour l'UNSA, la revendication n'a pas changĂ© et « nous appelons de tous nos voeux pour qu'un projet global de service public soit prĂ©sentĂ© Ă  toutes les structures existantes dans le domaine de l'information et de l'orientation, tant au niveau de la gouvernance qu'au niveau de l’opĂ©rationnalitĂ©. Qu'une dĂ©finition des missions, une approche des partenariats possibles et des fonctions attribuĂ©es Ă  chacun soient soumises, discutĂ©es, amendĂ©es et qu'un consensus acceptable par tous se dĂ©gage Â». Derrière tout changement, mĂŞme s'il est nĂ©cessaire, il y a des hommes et des femmes qu'il faut rassurer et convaincre de la cohĂ©rence et de l'utilitĂ© du projet.

Si l’acte III de la décentralisation est sous-jacent, il est primordial que celui-ci aille à son terme en matière de formation professionnelle. Pour autant, il est légitime que certains personnels émettent quelques craintes quant à leur devenir, leur emploi et leur statut. Pour l'UNSA, il est urgent que ce droit soit effectif, en priorité pour les plus fragiles et les plus exposés à la précarité dans les territoires. Néanmoins, tout projet ne peut être efficient qu'avec l'adhésion des salariés. Il est important de ne pas faire l’impasse.

Jean-Marie TRUFFAT
Secrétaire national


Form Prof est une publication de l'UNSA

RĂ©daction : Jean-Marie Truffat, SecrĂ©taire national,
Claude Marius et Christine Savantré, Conseillers nationaux

TĂ©l. 01 48 18 88 57

Fax. 01 48 18 88 90

Retrouvez Form Prof dans le site de l'UNSA

 

 

 
 
 
 
ALC