SECTION SE-Unsa des ALPES MARITIMES - 7 RUE MIRON - 06000 NICE
Tél. 09 52 11 13 93 - Fax. 09 57 11 13 93 - Por. 06 51 44 39 17 - 06@se-unsa.org

 
Form Prof n°108 - Mars 2012
Article publié le mercredi 28 mars 2012.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

 

 

Form Pro n° 108 mars 2012

 Form prof 108

Sommaire

  • VAE : dix ans après la loi de 2002
  • Apprentissage : bilan mitigĂ©
  • L’avenir plus qu’incertain pour les GRETA
  • Quotas d’alternants : malus confirmĂ©
  • DĂ©celer les dĂ©rives sectaires
  • La RĂ©union s’engage pour l’emploi des jeunes
  • Bourgogne : un dispositif en conseil innovant
  • Le Nord-Pas-de-Calais oriente le financement

 

Propositions ou « coups mĂ©diatiques Â»

Le moment d'une élection est l'occasion de découvrir beaucoup d'annonces et de propositions plus ou moins crédibles. La campagne que nous vivons aujourd'hui n'est pas avare en ce domaine. Le sujet de la formation professionnelle est bien présent dans les propositions de tous les candidats mais certaines annonces ont la particularité de nous faire réagir plus que d’autres.

Le fait que les 31 Mds d'euros, budget de la formation des salariĂ©s en France, devraient financer une formation obligatoire des demandeurs d'emploi fait partie de celles-ci. Sur le fond, l'obligation de formation des demandeurs d'emploi soumise Ă  rĂ©fĂ©rendum est difficilement comprĂ©hensible. Ce « noble outil Â» de la dĂ©mocratie ne doit pas servir Ă  diviser les citoyens mais plutĂ´t les rĂ©unir dans une rĂ©flexion sur un enjeu commun. A force d’user de cet outil de recours au peuple, non contestable pour les sujets cruciaux pour la nation ou la vie de ses citoyens, on fragilise la dĂ©mocratie directe au mĂ©pris de la dĂ©mocratie reprĂ©sentative et de la dĂ©mocratie sociale. Sur la forme, Ă  la simplicitĂ© de cette annonce, je n'ose opposer l’opinion de certains dĂ©clarant que « celle-ci relèverait au pire de l'indigence, au mieux de l'incompĂ©tence Â». On peut concevoir que la formation des demandeurs d'emploi est Ă  repenser. La loi refondant la reprĂ©sentativitĂ© des syndicats nous en donne justement l’occasion. Mais cela donne un rĂ´le efficace aux syndicats, corps intermĂ©diaires, critiquĂ©s par certains pour leur attentisme.

Pour l'UNSA, ce sont surtout les moyens et l'organisation de PĂ´le emploi qui posent problème. Comment concevoir que seuls 25% des demandeurs d'emploi ayant demandĂ© une formation, l’obtiennent ? Il faut doter cet organisme des moyens tant humains que financiers pour accomplir sa mission, rĂ©insĂ©rer dignement les chĂ´meurs et ce malgrĂ© les problèmes du marchĂ© de l'emploi. Il faut Ă©galement rĂ©flĂ©chir Ă  des droits Ă  formation indĂ©pendants du statut. Les propositions de l'UNSA, loin du « coup mĂ©diatique Â» apporte des rĂ©ponses qui demandent une rĂ©flexion plus globale sur la sĂ©curisation du parcours des salariĂ©s, bien au-delĂ  de la temporalitĂ© d'une Ă©lection et des effets d’annonce.

Jean-Marie TRUFFAT
Secrétaire national


Form Prof est une publication de l'UNSA

RĂ©daction : Jean-Marie Truffat, SecrĂ©taire national,
Claude Marius et Christine Savantré, Conseillers nationaux

TĂ©l. 01 48 18 88 57

Fax. 01 48 18 88 90

Retrouvez Form Prof dans le site de l'UNSA

 

 

 
 
 
 
ALC