SECTION SE-Unsa des ALPES MARITIMES - 7 RUE MIRON - 06000 NICE
Tél. 09 52 11 13 93 - Fax. 09 57 11 13 93 - Por. 06 51 44 39 17 - 06@se-unsa.org

 
Directeurs d’Ă©cole et Aide PersonnalisĂ©e : des revendications lĂ©gitimes ... et des consignes inconsĂ©quentes...
Article publié le jeudi 22 septembre 2011.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Directeurs d'Ă©cole et aide personnalisĂ©e : des revendications lĂ©gitimes ... et des consignes  inconsĂ©quentes ...

Il apparaît nécessaire de faire le point concernant certaines consignes fantaisistes qui circulent.

Comme d’habitude, en pĂ©riode d’élections, des syndicats non reprĂ©sentatifs dans le premier degrĂ© rĂ©apparaissent,  cherchant des niches Ă©lectorales.

Les directeurs d’école et leur ras-le-bol justifié sont une cible importante.

L’Union pour une Ecole RĂ©publicaine, alliance de circonstance Ă©lectorale des SNE-CSEN, Snep-FAEN et Scenrac-CFTC, a donc dĂ©cidĂ© de surfer sur la colère des directeurs d’école en lançant, sur fond de revendications lĂ©gitimes,  des consignes aussi sĂ©duisantes qu’imprĂ©cises et inconsĂ©quentes.

Ils appellent les directeurs d’école « Ă  appliquer strictement le dĂ©cret sur les heures d’aide personnalisĂ©e. Il y est clairement exprimĂ© dans le dĂ©cret  que si les directeurs doivent organiser cette aide ils ne sont pas tenus d’en assurer des sĂ©quences Â».

Or le décret n’évoque pas le service des directeurs d’école.

Le service des directeurs d’école, lui, est explicité dans la circulaire de Juin 2010 :

Service des directeurs d'Ă©cole

Les directeurs d'école contribuent à l'organisation et à la coordination au sein de leur école des soixante heures d'aide personnalisée aux élèves, notamment par l'élaboration du tableau de service prévu au I.

Ă€ ce titre, ils bĂ©nĂ©ficient d'un allègement ou d'une dĂ©charge sur le service de soixante heures prĂ©vu au I.B.1, dĂ©finis comme suit :

- directeurs d'Ă©cole ne bĂ©nĂ©ficiant pas de dĂ©charge d'enseignement : ces directeurs peuvent bĂ©nĂ©ficier d'un allègement de service, après accord de l'IEN dans la limite maximale de 10 heures de service ;

- directeurs d'Ă©cole bĂ©nĂ©ficiant d'un quart de dĂ©charge d'enseignement : dĂ©charge de 20 heures de service ;

- directeurs d'Ă©cole bĂ©nĂ©ficiant d'une demi-dĂ©charge d'enseignement : dĂ©charge de 36 heures de service ;

- directeurs d'école bénéficiant d'une décharge totale d'enseignement : décharge de 60 heures de service.

Les directeurs d’école ont donc une dĂ©charge de service sur les 60h , proportionnelle au nombre de classes, dĂ©charge  qu’ils doivent bien Ă©videmment utiliser Ă  plein en ce dĂ©but d’annĂ©e (C’est le SE-UNSA qui l'a d'ailleurs obtenue en 2008).

Pour autant, on ne peut laisser croire que ce serait un "droit" Ă  ne pas faire  les heures d’aide personnalisĂ©e pour tous les directeurs.

Le ras le bol chez les directeurs d’école est considérable.

Il est plus que justifié.

L'Inspecteur d'Académie des Alpes-Maritimes a donné des consignes orales aux IEN pour qu'ils laissent les directeurs "tranquilles" sur cette question des heures d' A.P. .... mais ce ne sont que des consignes orales ...

La rĂ©daction de la Note de Service DĂ©partementale  du 27 Juin 2011 sur l'organisation de l'aide personnalisĂ©e  ("En ce qui concerne les directeurs, leurs obligations de service sont rappelĂ©es dans la circulaire n° 2008-105 du 6-8-2008. S’ils rencontrent des difficultĂ©s et jugent que des amĂ©nagements sont nĂ©cessaires au regard de ces obligations, ils doivent en faire part Ă  leur inspecteur afin d’étudier ensemble les solutions envisageables.")  est tout sauf explicite ! Elle Ă©voque "des amĂ©nagements" ... Tout est laissĂ© Ă  l'apprĂ©ciation et au bon vouloir de l'IEN...

En tout Ă©tat de cause, la note de service ne  dispense pas  formellement l'ensemble des directeurs du 06 de leurs obligations en matière d'aide personnalisĂ©e !

Alors,  prudence ... !

Le SE-Unsa se bat pied à pied pour avancer tant sur la question immédiate de l’aide administrative que sur la nécessaire évolution de la direction et du fonctionnement de l’école.

Il appelle les collègues Ă  maintenir le blocage administratif et Ă  continuer Ă  faire signer la pĂ©tition « Le bricolage, ça suffit Â» qui a dĂ©jĂ  rĂ©uni 14 000 signatures.

 
 
 
 
ALC